Chasser les fantômes
11 décembre 2020
L’Éloge des araignées
14 décembre 2020

La nuit juste avant les forêts

Crédit Leila Naciri

Un texte politiquement explosif, à l'heure des crises de la mondialisation, des migrants et des gilets jaunes


Texte Bernard-Marie Koltès
Mise en scène Cécile Rist
Comédien Guillaume Tobo
Musicien Bastien d’Asnières

La nuit. La pluie. Un homme accoste un inconnu dans la rue. Il lui parle de travail, de putes, d’argent, de salauds, de flics, d’armée, de politique, du Nicaragua, de la jouissance impossible et du rêve fou d’un peu d’herbe où poser ses fesses ne serait-ce qu’un instant...
Quel titre ! Mystérieux et sombre, promesse de poésie, de peur et de secrets. Un titre qui évoque l’ombre et les arbres, or nous voici plongés sous les lumières blafardes de la nuit urbaine. Koltès écrit en 1977 ce texte brûlant - aujourd’hui politiquement explosif à l'heure des crises de la mondialisation, des migrants et des gilets jaunes…


MAI 2022
Les 06 – 07 – 12 – 13 – 14 – 19 – 20 – 21
à 20H30

100ECS - Paris
Établissement Culturel Solidaire
100, rue de Charenton
75012 Paris
Métro : Gare de Lyon ou Ledru-Rollin

Durée : 1h25